Les matériaux

boisLe bois

Différentes essences de bois sont utilisés dans la fabrication des ukulélés. De façon générale, on retrouve même plusieurs essences dans le même instrument. Habituellement, on en a pour notre argent. Une règle s’impose : Comme pour le vin, le meilleur étant celui dont vous aimez le goût, votre choix se portera sur le ukulélé qui sonne le mieux à votre oreille ! Les principales essences utilisées sont le koa (bois de choix des ukulélés hawaïens), l’acacia, le mango, l’acajou, l’érable, l’épinette et le palissandre.

Pour voir le look des différentes essences, rendez-vous sur cette page du site de Tontonremy.com http://www.tontonremy.com/ukulele/debuts/page3/page56/page56.html

Plaquage VS bois solide
On s’entend pour dire que les ukulélés en bois solide ont en général plus de résonnance. Ils sont habituellement de meilleure qualité et le prix plus élevé. Toutefois, vous trouverez sur le marché de très bons instruments fait de plaquage (fins contreplaqués). On utilise la plupart des essences des ukulélés en bois solide pour réaliser les plaquages (koa, acacia, mango, etc.). Certains ukulélés en plaquage sonnent aussi bien que d’autres en bois solide. Il n’y pas que le choix du bois qui entre en ligne de compte dans la qualité d’un instrument, il y a aussi la confection. Il faut aussi se rappeler qu’un ukulélé en bois solide est plus sensible aux variations de températures et aux changements de taux d’humidité fréquents dans nos maisons nord américaines, ce qui donne un point supplémentaire aux instruments en plaquage.

peg1peg2Les clés

Il existe deux types de clés pour les ukulélé : les clés à friction et les clés à engrenages. Les clés à friction, genre de chevilles comme on voit sur les violons, se retrouvent plus souvent sur les ukulélés soprano. En plus de rendre les cordes plus difficiles à accorder, ce type de clés à tendance à se desserrer. Les premiers ukulélés en étaient équipés. Les clés à engrenage sont de beaucoup plus efficaces. Ils permettent un accordage plus précis qui tient plus longtemps. Encore une fois, il y a différentes qualités dans ce domaine! Il existe de bonnes clés à friction et de mauvaises clés à engrenage…

strings_allLes cordes

Les ukulélés hawaïens d’antan avaient des cordes en boyau. Aujourd’hui, on utilise différents matériaux synthétiques pour confectionner ces dernières : nylon, bionylon, nylgut, silkgut, thundergut, nylon titane, fluoro-carbon, polyurethane, polyester etc. On parle couramment de cordes de « nylon » même si, comme on vient de le voir, les matières diffèrent. Sur la plupart des ukulélés, on utilise des cordes « nues », c’est-à-dire un mono filament de matière synthétique. On retrouve sur la 4e corde de certains instruments plus graves (Ténor et baryton) des cordes filetées. Il s’agit d’un mono filament synthétique enroulé par un mince fil de métal. Il y a plusieurs marques de cordes, celle à considérer en premier est Aquila nylgut. Je vous recommande aussi les cordes GHS, D’addario et Worth. Lors de l’achat de cordes, précisez le format de votre ukulélé.

Comparaison de cordes par l’Hawaïan Music Supply
ATTENTION: Les hawaïens prononcent le « S » comme un « CH » !

Ken Middleton vous fait un comparatif entre les cordes Aquila et Worth